Organisation

Vos dossiers sont triés et classés, vous êtes à jour. 

Gain de temps

Davantage de temps pour vous et pour votre cœur de métier.

Réactivité

Par téléphone, par email, par message, une réponse rapide assurée.

Economie

Des forfaits dégressifs adaptés à vos besoins et à votre budget.

Suivi

Une relation clientèle approfondie et une exploitation optimale des projets.

Rentabilité

Le temps, c’est de l’argent. Optimisez celui passé en gestion administrative !

12 bonnes raisons de préférer

une indépendante à une salariée

Votre recours à mes services n’engendre aucun frais de recrutement.

Mon contrat de travail est pré-établi et adaptable à chaque client.

L’un des plus gros avantages à recourir à une secrétaire indépendante : vous payez pour son travail, pas pour son avenir (chômage, retraite, etc.)

Comme tout artisan, mon offre a été établie en intégrant mes charges ainsi que mes congés, vous n’avez donc rien à régler en plus.

Vous n’avez pas à prendre en charge ma mutuelle.

Aucun supplément n’est attendu. Vous payez uniquement le travail que vous avez commandé.

Ma facture tient lieu de salaire pour le travail effectué.

Je possède déjà un espace bureau fonctionnel avec tout le matériel nécessaire. Je dispose également d’un ordinateur portable pour travailler sur site lors de mes déplacements.

Seules seront effectuées les heures prévues au contrat, selon le forfait. 

Vous ne payez que pour des heures effectuées. Si imprévu, les heures sont reportées.

Contrairement à une intérimaire, une indépendante finira par connaître vos habitudes de travail.

Le contrat s’achève à la date prévue et ce sans autre coût.

Etablissement de l’annonce, frais d’agence, temps pour les entretiens…

Etablissement d’un contrat de travail par le comptable.

Le montant des charges sociales patronales est compris entre 25 % à 42 % du salaire brut (ou 54 % du salaire net).

Les congés payés coûtent à l’employeur : le salaire brut + les charges sociales patronales dues sur les salaires (entre 25% à 42% du salaire brut).

Participation de l’employeur à la mutuelle obligatoire.

Pour motiver son équipe, l’employeur peut éventuellement verser des primes à ses salariés.

Etablissement de fiches de paie par un comptable (payable à la fiche).

Achat du nécessaire pour la constitution d’un espace bureau fonctionnel soit : un bureau, une chaise, une lampe, un téléphone, un ordinateur, une imprimante/scanner.

Majoration de 25% pour les 8 premières heures puis de 50% pour les suivantes.

Obligation de maintien de salaire en cas d’arrêt de travail (de 90% à 66% du salaire selon la durée).

Recherche, embauche et formation d’une intérimaire pour remplacer la salariée en arrêt.

Au minimum 1/4 de mois de salaire par année d’ancienneté.